ANBESSA
L'hommage à Manu Dibango

Après la sortie en version vinyle limitée pour le Disquaire Day en avril 2022 et la sortie digitale de l’album Anbessa d’Akalé Wubé & Manu Dibango, le groupe ANBESSA (l’hommage à Manu Dibango) revisite désormais sur scène le répertoire du Vieux Lion.

Loïc Rechard, Oliver Degabriele et David Georgelet (solide rythmique d’Akalé Wubé), les virtuoses Benoit Lavollée et Stéphane Montigny du trio Akagera et l’élégant Olivier Zanot au saxophone réinterprètent la musique de Manu: une musique heureuse et généreuse, celle qui fait danser, sourire et qui imprime les cœurs et les esprits.

En véritables diggers, les musiciens d’ANBESSA ont fait le choix audacieux d’éviter l’écueil des tubes et ont tenu à dénicher des pépites oubliées rarement, voire jamais, jouées en live.

Certains de ces morceaux (Coco in Central Park ou Ekedi par exemple) sont joués en suivant les arrangements originaux, d’autres comme La colère des dieux ou Di Ma Dangwa sont réorchestrés et complètement réarrangés à l’instar d’Otetena Munja, qui devient une somptueuse ballade digne des plus grands standards.

En somme, le parfait mélange pour vous donner envie de vous (re)plonger dans l’œuvre gigantesque du Vieux Lion…

/

  • Facebook
  • Instagram
cover blank.jpg

A propos du disque: 

https://www.disquaireday.fr/produit/akale-wube-manu-dibango-anbessa/

En décembre 2013, Alain Pilot et sa « Bande Passante » sur RFI célèbrent les 80 ans de Manu Dibango en réunissant autour du grand maître de la musique africaine des invités prestigieux dont les ambassadeurs de l’Ethio-Jazz : Akalé Wubé. Le groupe décide de reprendre en live sur les ondes African Pop Session et Ekedi – toutes deux composées et enregistrées par le saxophoniste Camerounais au début des années 70 – et sont très vite rejoints par Manu Dibango armé de son saxophone.

Deux enregistrements live de ces versions seront tirés de cette rencontre inédite et improvisée.

Une grande complicité s’installe très vite entre eux et, quelques mois plus tard, Akalé Wubé invite Manu Dibango sur leur titre Anbessa (Le Lion en Amharique) spécialement composé pour lui rendre hommage. Cette nouvelle collaboration leur permettra de partager des scènes à plusieurs reprises au cours des années suivantes. C’est ensuite sous l’impulsion de Manu Dibango, et avec le souvenir de cette live session chez RFI, qu’ils reprennent ensemble la route du studio afin qu’Akalé Wubé arrange et ré- enregistre avec lui 5 autres pépites méconnues de son répertoire : La Colère des Dieux, Du Bush a Bush, Gentlemen de Camp Yabassi, Otetena Munja et Peaceful Homeland. Malheureusement, Le Lion ne pourra se rendre au studio du groupe parisien début 2020 pour y poser ses derniers solos, le destin en ayant décidé autrement...

Akalé Wubé rend aujourd’hui un hommage fort et sincère à cette amitié à travers l’album Anbessa – réunissant l’intégralité des morceaux écrits par ou pour Manu Dibango et interprétés par le groupe – sur vinyle.

Contact:

David Georgelet - 0615132832

IMG_3552.jpg